Language switcher

Vous êtes ici

Document de travail n°54 : Interprétation des smiles d'options sur PIBOR et Notionnel autour des élections anticipées de 1997

Résumé

Le but de ce papier est de comparer diverses méthodes d'extraction de la Densité Neutre au Risque (DNR) à partir d'options sur contrats futurs PIBOR et Notionnels, et d'en déduire comment les opérationnels du marché réagissent à un événement politique. On estime différentes méthodes sur cinq dates autour des élections et différentes méthodes : Black(1976), une mixture de lois lognormales (Melik et Thomas (1997)), un développement en polynômes d'Hermite (d'Abken, Madan et Ramamurtie (1996)), une méthode basée sur la maximisation de l'entropie (Bucchen et Kelly (1996)). Ces méthodes donnent des densités semblables ; toutefois, l'approche en polynômes d'Hermite, en autorisant des prix d'options mal évalués, en permettant un bon calage sur les prix observés, et en étant la plus rapide à converger est la méthode retenue pour les données que nous avons en notre possession. Cette approche permet également la construction d'options de maturité fixe. Une série d'options quotidiennes sur la période de février 1997 à juillet 1997 met en évidence que les opérateurs des deux marchés prévoyaient les élections anticipées quelques jours précédents l'annonce officielle, et qu'une part d'incertitude politique était encore présente un mois après les élections. L'incertitude a évolué avec les prévisions des sondages sur le gouvernement futur.

Sophie Coutant, Eric Jondeau et Michael Rockinger
Juin 1998

Télécharger la version PDF du document

publication
Document de travail n°54 : Interprétation des smiles d'options sur PIBOR et Notionnel autour des élections anticipées de 1997
  • Publié le 01/06/1998
  • FR
  • PDF (1.26 Mo)
Télécharger (FR)

Mis à jour le : 05/10/2017 10:51