Langues

Rue de la Banque n°46 : L’écart de dépenses publiques entre la France et l’Allemagne

En 2015, les dépenses publiques représentent 57 % du PIB en France, contre 44 % en Allemagne. Entre 1996 et 2002 cet écart n’était que d’environ 5 points de PIB. Depuis lors, la croissance du PIB/habitant, moindre en France, ne s’est pas accompagnée d’un moindre dynamisme des dépenses publiques par tête. L’Allemagne a davantage contenu ses dépenses publiques, en menant des réformes fortes, tout en affichant une croissance par tête plus soutenue. Ceci explique pour moitié la divergence des ratios de dépenses publiques. Une décomposition par fonction des dépenses montre que certains écarts, dus notamment à des facteurs démographiques ou d’organisation public/privé, ont peu varié (enseignement, santé, défense), tandis que d’autres se sont creusés, en particulier les dépenses de retraite, qui méritent attention.

Télécharger la version PDF du document

publication
Rue de la Banque n°46 : L’écart de dépenses publiques entre la France et l’Allemagne
  • Publié le 13/07/2017
  • FR
  • PDF (526.66 Ko)
Télécharger (FR)

Mis à jour le : 07/08/2017 14:58