Language switcher

Rue de la Banque n°56 : La courbe de Phillips existe-t-elle encore ?

Les estimations réalisées a la Banque de France montrent que la pente de la courbe de Phillips dans la zone euro est restée faible mais stable et significativement différente de zéro depuis la crise. Dans les pays du G7, le coefficient de l’inflation passée est devenu peu significatif depuis les années 1980, ce qui suggère une mutation vers une courbe dite « non accélérationniste ». Les conditions de demande mondiale sont captées par les prix importés, dont le prix du pétrole. La persistance d’un écart de production négatif et la chute du prix du pétrole expliquent
largement la faiblesse de l’inflation en zone euro depuis 2014. Toutefois, d’autres facteurs comme la faiblesse de la dynamique des salaires voire un risque de désancrage des anticipations d’inflation ont pu jouer, ce dernier risque ayant motivé une réponse forte de politique monétaire.

La courbe de Phillips (CP) a 60 ans, pourtant le débat sur sa validité reste vif et nourri. Aujourd’hui, beaucoup s’interrogent sur la disparition de la CP (The Economist, 2017 ; Brainard, 2017 ; Tresor Eco, 2017).

Ce Rue de la Banque propose de contribuer au débat en présentant des estimations récentes réalisées à la Banque de France. Il convient de rappeler au préalable la diversité des spécifications possibles de la CP (pour une revue, voir Le Bihan, 2009). Partant d’une relation entre la croissance des salaires et le taux de chômage (Phillips, 1958), la CP s’est rapidement sophistiquée en incorporant dès les années 1960 les anticipations d’inflation, puis dans les années 1980 en remplaçant les salaires par les prix comme variable expliquée (de nombreux travaux substituant aussi l’écart de production au chômage comme variable explicative). Enfin, dans sa version la plus récente, la courbe de Phillips des nouveaux keynésiens (New Keynesian Phillips Curve – NKPC) est une relation entre l’inflation, l’inflation anticipée et l’écart de production.

Télécharger la version PDF du document

publication
Rue de la Banque n°56 : La courbe de Phillips existe-t-elle encore ?
  • Publié le 12/02/2018
  • 5 page(s)
  • FR
  • PDF (746.37 Ko)
Télécharger (FR)

Mis à jour le : 12/02/2018 15:02