Le Bulletin de la Banque de France n°216 : Article 1 La durée d’utilisation des équipements progresse fortement en 2017– résultats de l’enquête menée par la Banque de France

En 2017, la durée d’utilisation des équipements productifs (DUE) a augmenté davantage que l’année précédente (+ 3,7 %, après +1,6 % en 2016), notamment dans le secteur des matériels de transport.

La progression moyenne de la DUE observée en 2017 met en évidence les contraintes auxquelles font face les entreprises pour accroître leur activité. Ainsi, plus de 40 % des entreprises déclarent être confrontées à des obstacles à l’allongement de la DUE, le premier d’entre eux restant le manque de main-d’oeuvre qualifiée.

Enfin, focus de l’enquête DUE en 2017, le dispositif de suramortissement aurait amené plus de 21 % des entreprises à avancer le calendrier de certains de leurs investissements, depuis sa mise en place en 2015. Près de 12 % déclarent avoir été motivées à augmenter leurs investissements, à hauteur de 18 % environ, en valeur, suite à ce dispositif.

1.   La durée d’utilisation des équipements continue de progresser en 2017

L’enquête de la Banque de France sur la durée d’utilisation des équipements (DUE) apporte des informations sur les ajustements effectués par les entreprises pour répondre rapidement à l’évolution de la demande sans pour autant faire appel à de nouveaux investissements. Cette enquête a notamment été utilisée récemment par Cette, Lecat et Jiddou (2016) pour étudier l’ajustement des facteurs de production (capital, travail) et leur utilisation (durée du travail, DUE, taux d’utilisation des capacités – TUC) et analyser ainsi l’impact des obstacles à l’allongement de la DUE sur cette trajectoire d’ajustement. Les auteurs mettent en évidence, en particulier, que face à un choc de demande les entreprises s’ajustent, dans un premier temps via le taux d’utilisation des capacités de production et la DUE, puis adaptent, dans un second temps, le travail et le capital.

Hausse significative de la DUE en phase avec l’activité industrielle

En 2017 la durée d’utilisation des équipements des entreprises de l’industrie manufacturière a progressé en moyenne à un rythme plus soutenu que celui de l’année précédente. Dans un contexte de reprise de la croissance (le PIB a augmenté de + 1,9 % sur l'année 2017, après + 1,1 % en 2016 d’après l’Insee), la DUE s’est accrue de 3,7 % en moyenne en 2017, après 1,6 % en 2016 et 1,7 % en 2014 (cf. Chouard et al., 2017, 2016, 2015).

L’évolution de la DUE, mesurée par la Banque de France en septembre de chaque année (cf. encadré 1), est liée à celle de l’activité industrielle. En 2017, la production manufacturière est plus dynamique qu’en 2016 (cf. tableau 1). Cette évolution de l’activité productive s’est accompagnée d’une hausse plus prononcée de la DUE en 2017 qu’en 2016, en phase avec celle du taux d’utilisation des capacités de production (TUC) – cf. graphique 1.

Si la DUE diminue en 2017 dans le secteur des industries agricoles et alimentaires, elle augmente en revanche dans les autres secteurs, avec notamment une hausse marquée dans le secteur du matériel de transport. Par taille d’entreprise, les grandes entreprises déclarent en moyenne une hausse de la DUE, à + 4,2 %, supérieure à celle des petites ou moyennes industries (PMI – ayant au plus 500 salariés), à + 3,3 % – cf. tableau 1 et graphiques 2a et 2b.

Télécharger la version PDF du document

publication
Le Bulletin de la Banque de France n°216 : La durée d’utilisation des équipements progresse fortement en 2017– résultats de l’enquête menée par la Banque de France
  • Publié le 23/03/2018
  • 10 page(s)
  • FR
  • PDF (396.21 Ko)
Télécharger (FR)

Mis à jour le : 30/10/2019 17:15