Language switcher

Document de travail n°630 : Les taux d’intérêt ont baissé, pas le rendement du capital.

Les taux sans risque ont diminué depuis 1980, pas le rendement du capital, défini comme le ratio des profits rapportés au stock de capital. Nous analysons ces évolutions dans un modèle OLG calibré, prenant en compte beaucoup des facteurs traditionnellement avancés dans le débat de la stagnation séculaire. La baisse de la population active et de la productivité explique une faible partie de la baisse des taux d’intérêt, et le deleveraging ne peut pas expliquer conjointement la baisse du taux sans risque et l’augmentation de la prime de risque. Nous montrons qu’une augmentation du risque sur la croissance de la productivité permet de reproduire les données, sans nécessiter de baisse de la contrainte d’endettement. Cette explication va à l’encontre de l’idée de deleveraging mise en avant par Eggertsson et Krugman (2012) mais est cohérente avec l’augmentation des dettes publiques et privées depuis la Crise.

Télécharger la version PDF du document

publication
Document de travail n°630 : Les taux d’intérêt ont baissé, pas le rendement du capital.
  • Publié le 19/05/2017
  • 29 page(s)
  • EN
  • PDF (1.85 Mo)
Télécharger (EN)

Mis à jour le : 24/05/2017 15:42